Profanations anti-chrétiennes

Aller en bas

Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:27

2003
    26 NOVEMBRE. L’église Saint-Pierre d’Arène à Nice est vandalisée - vitraux brisés, mobilier renversé et statuette de la Vierge fracassée - des « actes gratuits » selon la presse locale.
    30 NOVEMBRE. Deux églises de Bayonne vandalisées.
    8 DÉCEMBRE. Occupation de l’église Saint-Nicolas du Chardonnet par des sans-papiers à l’initiative des politiciens Verts de la mairie de Paris. L’église avait été récemment victime de dégradations avec notamment le jet sur la façade de sacs en plastique remplis de peinture …
    9 DÉCEMBRE. Une église de Terrasson (Dordogne) a été vandalisée, des croix gammées ont été tagguées (on parle dans la région d’un coup monté destiné à incriminer l’extrême droite).
    18 DÉCEMBRE. A Pantin (Seine-Saint¬Denis), des personnes âgées chrétiennes, qui se rendent sur la tombe de leurs proches dans le cimetière municipal, sont volées et battues par des Jeunes. Même « fait divers » le 25 décembre.
    26 DÉCEMBRE. A Bayonne, après la messe de minuit, un prêtre de 65 ans est agressé.


Dernière édition par Joss le Lun 22 Déc - 19:25, édité 1 fois
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:28

2004
    JANVIER. L’église St-Jean-Baptiste de Riedisheim (Haut-Rhin) vandalisée
    16 FEVRIER. A Montpellier, temple protestant vandalisé et église catholique incendiée. Livres liturgiques brûlés, chapelle profanée, bibles et hosties jetées à terre.
    23 FÉVRIER. A Rouen, incendie de l’ancienne chapeUe du lycée de la Providence-Miséricorde.
    6 et 13 MARS. Dégradation d’une soixantaine de tombes catholiques au cimetière de Riedisheim, Alsace.
    28 MARS. Occupation de l’église St-Martin à Roubaix par des grévistes de la faim guinéens.
    4 AVRIL. A Lancrans, taggages injurieux sur la chapelle des Contrebandiers, pièce du patrimoine historique de la commune.
    12 AVRIL. Des individus mettent le feu à la Bible ouverte à tous sur un présentoir à l’entrée de la chapelle du séminaire catholique à Ostwald (Alsace).
    15 AVRIL. Profanation d’une église dans la Loire
    26 AVRIL. La grotte de Lourdes, à Widensolen, a souvent été victime de vandalisme. Cette fois, c’est la statue de la Vierge qui a été descellée et brisée.
    30 AVRIL. Pillage de la chapelle Sainte-Rita, dans les Hauts-de-Seine.
    1 er MAl. Le cimetière d’Amiens profané, 34 tombes dégradées, brisées ou déplacées. Crucifix retournés.
    2 MAl. Trois profanations de cimetières en trois jours en Alsace, notamment à Niederhaslach, près de Molsheim.
    7 JUIN. Nouvelle profanation du cimetière et de l’église de Niederhaslach.
    5 JUILLET. Profanation de la Vierge et de l’Enfant Jésus dans la chapelle de Notre-Dame de Consolation à Floing. Les deux statues ont été retrouvées décapitées. Les mains de l’Enfant Jésus avaient déjà été arrachées quelques jours plus tôt. La précieuse statue provenait de l’abbaye du Mont-Dieu à Mouzon, où elle avait échappé aux destructions des sans-culottes.
    17 DÉCEMBRE. Profanation d’une église en Corse sur fond de satanisme et de « messe noire».
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:29

2005
    15 FÉVRIER. Cimetière catholique profané à Nice.
    23 FÉVRIER. Incendie à Amiens de l’église St-Fuscien.
    16 MARS. A Sartrouville (Yvelines),jets de cocktails Molotov sur l’église Jean XXIII.
    2 MAl. Près d’Epernay (Marne), actes de profanation et de vandalisme dans l’église abbatiale d’Orbais. Reliquaires endommagés. Les reliques de Saint-Réol, 27e archevêque de Reims et fondateur de cette abbaye bénédictine en 677, ont disparu, de même que celles de saint Prix, lui aussi ancien prélat de Reims. Les statues de sainte Jeanne d’Arc et de saint Joseph ont été abîmées. Les lieux sont parsemés de déjections.
    5 MAI. Dans la région de Lodève (Hérault), quatre adolescents avouent avoir pillé et vandalisé une vingtaine d’églises.
    16 MAI. 40 tombes profanées dans le village de Vmcey au nord d’Epinal dans les Vosges.
    17 MAI. 21 tombes détruites dans le petit cimetière de Segonzac (Dordogne). Deux jeunes ont été interpellés. Ils s’en étaient également pris à un couple de personnes âgées, à qui ils ont tenté d’extorquer de l’argent, avant de frapper un autre habitant du village.
    5 JUIN. Des militants de l’association homosexuelle Act-Up entrent en force dans la cathédrale de Paris sous les caméras de télévision et se livrent devant l’autel au “mariage” religieux de deux femmes, avant de scandant d’arborer des banderoles outrageantes et de taxer les catholiques d’homophobie. Tabassé et jeté à terre, le recteur de la cathédrale, Mgr Jacquin, qui avait poursuivi ses agresseurs au pénal, est débouté par la justice. TI a porté plainte au civil.
    21 JUIN. 34 tombes profanées dans le cimetière de Villepreux (Yvelines).
    15 JUILLET. L’église Saint-Pierre-Ie GuiUard incendiée à Bourges.
    18 JUILLET. A Mulhouse, incendie de l’église Don-Bosco par «deux jeunes majeurs », déjà «très défavorablement connus des services de police». Les pompiers avaient été mobilisés toute la nuit pour éteindre l’incendie.
    21 JUILLET. Nouvelle profanation de tombes catholiques au cimetière de Niederhaslach, en Alsace.
    25 JUILLET. Incendie de Notre-Dame de Bourges.
    30 SEPTEMBRE. La Nonciature apostolique à Paris victime d’un casse, commis par trois “Yougoslaves” (Tziganes).
    2 OCTOBRE. Explosion criminelle à la cathédrale de Limoges. Des vitraux, dont certains du XIVe siècle, sont gravement endommageés. Trois des incendiaires, des Jeunes, ont été arrêtés.
    DÉBUT NOVEMBRE. Profanation au cimetière de Bayonne du caveau familial du cardinal Lavigerie, archevêque d’Alger de 1866 à 1892.
    1 er NOVEMBRE. Cimetière de la Teste-de-Buch profané en Gironde. Jean-François Acot-Mirande, maire (PS) de cette commune des bords du Bassin d’Arcachon, s’est dit « choqué par de tels actes en ce jour de souvenir en mémoire des disparus ».
    6 NOVEMBRE. Jet de cocktails Molotov contre l’église de Liévin (Nord).
    7 NOVEMBRE. A Sète, jet de cocktails Molotov contre le presbytère de l’église de l’Ile de Thau.
    11 NOVEMBRE. Profanation par « trois mineurs » du cimetière de Nanteuil-Ies-Meaux (Seine-et-Marne).
    11 NOVEMBRE. Dévastation par des Jeunes de l’église polonaise et du presbytaire de Houdain (Pas-de-Calais). Le Père Jean Bojda, qui dormait, a failli périr brûlé vif.
    15 NOVEMBRE. Grave incendie criminel à Romans (Drôme), par quatre mineurs, tous « défavorablement connus des services de police », de l’église Saint-Jean-d’Ars dont la toiture est totalement détruite.
    23 NOVEMBRE. Des feux ont été allumés intentionnellement en plusieurs endroits de l'église Notre Dame de Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne).
    24 DECEMBRE Une crèche de Noël installée dans l'église Saint-Hilaire de Poitiers a été détruite par un incendie d'origine criminelle.
    Dans la nuit du 24 au 25 DECEMBRE En Moselle, la crèche en bois grandeur nature, installée par le maire au carrefour de la rue Principale et de la rue des Peupliers menant à Biding, a subi les outrages d'individus sans scrupules.
    Saint Joseph a été arraché de son socle et emmené, la mangeoire réduite en morceaux et l'enfant Jésus volé également.
    30 DECEMBRE La cathédrale de Perpignan mise à sac.
    Dans l'Aude, vandalisme dans un cimetière (Plusieurs sépultures ont été saccagées : une pierre tombale enfoncée, plusieurs plaques en marbre cassées, divers objets déplacés : crucifix, vierges, vases de fleurs...)
    Quelque 70 églises lorraines - dont une trentaine en Moselle seule et une vingtaine dans la Meuse -, ont été visitées en 2005 par des voleurs qui opéraient de nuit, n'hésitant pas à briser des vitraux pour pénétrer dans les églises.
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:29

2006
[list]13 JANVIER Le cimetière de Mellac (29), dans la région de Quimperlé a subi des dégradations dans la nuit du 12 au 13 janvier. Des inscriptions satanistes y ont été retrouvées, des gerbes de fleurs ont été éparpillées et piétinées, et des plaques souvenir arrachées aux tombes et jetées à terre.
18 JANVIER Une enquête de police a été ouverte après un deuxième feu en 15 jours, probablement d'origine criminelle, survenu mercredi soir à l'intérieur de la cathédrale Saint-Jean de Besançon (Doubs). A chaque fois, le soir en semaine, le feu a pris sur un banc éloigné des bougies.
19 JANVIER 63 tombes ont été profanées dans la nuit de mercredi à jeudi, au cimetière de Saint-Thurien (29), dans la région de Quimperlé.
Des tags ont été retrouvés sur les tombes où étaient écrit le nombre 666, ou une croix chrétienne renversée.
Le cimetière de la commune voisine de Mellac avait également subi des dégradations dans la nuit du 12 au 13 janvier.
22 JANVIER A Orange (Drôme), le feu a détruit une bannière historique à l'intérieur de la Cathédrale Notre-Dame, appartenant aux Amis la chapelle de Gabet qui ont déposé plainte.
3 FEVRIER Un carreau a été brisé et des inscriptions satanistes retrouvées sur les murs et les statues de l'Eglise de Lanvénégen, dans le Morbihan. Un calvaire a été brisé à Rosporden (Finistère), avec une croix noire peinte à l'envers sur le symbole religieux.
19 FEVRIER La commune de la Côtière dans l'Ain, les vitraux de l'église ont été pris pour cible par des vandales.
Depuis septembre 2005, on recense une douzaine de vols commis dans des églises du nord Drôme et du Tricastin. Des objets religieux de grande valeur ont été dérobés, notamment à Valaurie et Châteauneuf-de-Galaure. La Drôme n'est apparemment pas le seul département touché. Des faits similaires se seraient produits dans tout le sud-est.
23 FEVRIER Un violent incendie a ravagé l'ancien couvent des Ursulines, appelé le Sacré-Coeur, en plein centre de Ploërmel (Morbihan). Des neuf bâtiments qui composaient l'ensemble dans lequel s'inséraient une chapelle et un cloître du XVIIe siècle, "il ne reste que des murs calcinés".
13 MARS Une dizaine de sépultures a été la cible d’un ou plusieurs profanateurs, dans le petit cimetière de Combrée (Maine et Loire).
14 MARS Tags insultant Jésus sur le mur, côté entrée, de l’église de Moulins-Saint-Pierre en Moselle.
19 MARS A Erquinghem-le-Sec ( Nord), Marie-Védastine, une cloche datant de 1868 a été volée. Elle était installée depuis tout juste deux ans sur un piédestal et sous verre, sur la place de l’Église.
21 MARS A Saint-Genès-de-Blaye (Gironde), des dégâts ont été commis dans la petite église du village. La Vierge brisée, Saint-Antoine de Padoue décapité, l'autel renversé. Tout a été chamboulé y compris le tabernacle, les nappes, les chandeliers, un crucifix, les livres de chant, les cierges ...
29 MARS Une douzaine de tombes profanées, dans le cimetière d'Acy, dans l'Aisne.
22 AVRIL Anne-Marie, la cloche (900kg) qui ornait le parvis de l'église Sainte-Anne de Gassicourt, à Mantes-la-Jolie (Yvelines), a été volée.
26 AVRIL Pérenchies (Nord), des stèles cassées dans le cimetière. Il s'agit de tombes de militaires morts pendant les deux guerres.
2 MAI Métropole Lilloise, la statue du Bon dieu noir a été volée. La grotte en galets, située au lieu-dit qui porte le nom de la statue, à proximité du parc de loisirs et de la nature, est effectivement bien vide.
Cette statue fait partie intégrante de la cité loossoise. La chapelle avait été bénie le 10 septembre 1882 et la statue avait été restaurée il y a trois-quatre ans.
2 MAI Deux enfants de 8 et 9 ans ont avoué être les auteurs de dégradations commises sur vingt-cinq tombes du cimetière du village de Barzan en Charente-Maritime.
2 MAI A Roche-la-Molière, dans la Loire, des jeunes, au nombre de sept ou huit, ont décidé de prendre la maison paroissiale pour cible, à coups de cailloux. Des jeunes, au nombre de sept ou huit, ont caillassé la maison paroissiale. Une animatrice de pastorale a été blessée (une fracture à la main et cinq jours d'ITT).
12 MAI Une partie d'un vitrail de l'église Sainte-Élisabeth d'Attiches (Nord) a été cassée. Ce vitrail a été abîmé dans le but d'observer ce que l'église contenait. Rien n'a été dérobé car le lieu saint ne contient rien de valeur.
14 MAI Une chapelle a été détruite par les flammes à Laillé en Ille-et-Vilaine.
16 MAI Boulogne-sur-Mer (Pas de Calais). Dans la nuit, un groupe d’individus s’est introduit dans l’enceinte du cimetière de l’Est. Ils s’en sont pris à environ deux cents monuments.
De nombreuses plaques funéraires et des vases ont été brisés, après avoir été projetés sur les tombes, des croix ont été décollées ou cassées, des vierges en bronze, fixées dans les monuments à l’aide de tiges filetées, ont été arrachées et projetées au sol… Sur la tombe d’un enfant de six ans, un ange en porcelaine a même été brisé.
19 MAI L'Eglise Saint Paul, dans le quartier de la Paillade à Montpellier, a dû être fermée après avoir subi des dégâts avant le week-end. La messe du dimanche a dû être célébrée en plein air.
Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mai 2006, le lieu de culte a été pris pour cible pendant les violences qui ont secoué le quartier (suite à la mort accidentelle d'un jeune voleur de moto poursuivi par la police). Des voitures ont été incendiées, mais l'Eglise aussi a été prise pour cible. Un engin incendiaire confectionné à l'aide d'une poubelle a été lancé contre la porte.
Les gaînes électriques ont fondu, alors que tout le système venait d'être refait à neuf.
20 MAI Deux cimetières profanés dans le Pays-Haut.
11 tombes, 2 croix, 2 calvaires, ainsi qu'une statue de la Sainte-Vierge ont été profanés le week-end dernier dans le Pays-haut, entre Fermont et Chénières. Profanation de 13 tombes et monuments funéraires des deux cimetières de Fermont (commune de Montigny-sur-Chiers), du saccage complet d'une statue de la Sainte-Vierge, ainsi que la profanation de deux calvaires de la commune de Chénières.
Les casseurs ont opéré méthodiquement sur les tombes anciennes surmontées d'une croix du Christ. A chaque fois, le haut du monument était décapité net ou brisé en plusieurs morceaux à coups de pierre. Sur leur route, des individus ont emporté une statue de la Vierge avant de la détruire sur les lieux de leur premier forfait.
12 JUIN A Reims (Marne), l'épée de la statue équestre de Jeanne d'Arc à côté de la cathédrale a été volée ou dégradée pour la quatrième fois en quatre ans. Cela a déjà coûté plus de 20.000 euros en quatre ans.
16 JUIN Cimetière de Nandy (Seine et Marne)
Des individus ont saccagé les lieux.
Stèles déplacées, éclatées, vases renversés... Une demi-douzaine de croix ont été notamment arrachées du ciment.
24 JUIN Notre Dame à Montpellier (Hérault)
L'école a été incendiée par une main criminelle dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 juin. Le feu a été mis simultanément aux soutanes dans la sacristie et aux soutanelles entreposées dans le réfectoire. La chapelle et le réfectoire ont brûlé.
4 JUILLET Corbeil-Essonnes (Essonne)
Le carré militaire du cimetière vandalisé
Une femme vêtue de noir tente de redonner bonne figure à une tombe dont les fleurs ont été éparpillées sur le sol. « C'est pas la première fois... » La voix est à deux doigts de se briser, les gestes tendus... La sépulture d'un de ses proches a été profanée.
8 JUILLET Haubourdin (Nord). Sacrilège. Environ 30 m2 de la toiture en zinc de l'église Saint-Maclou ont été dérobés au cours du week-end, vraisemblablement par des malfaiteurs spécialisés dans le vol de métaux.
9 JUILLET Beaune (Côte d'Or). Sacrilège et vol dans la Basilique Notre-Dame. Le tableau de « La Résurrection » de Richard Tassel (1583-1666) a été amputé de moitié. Une partie manquante qui a évidemment été volée.
1er AOUT Des actes de vandalisme ont été commis sur plusieurs tombes du cimetière du village de Pignans (Var). La porte d'un caveau a été fracturée, une dizaine de plaques tombales a été brisée et des pots de fleurs cassés.
3 AOUT Alsace. 40 000 € de dégâts dans une église.
Quatre jeunes gens ont vandalisé une église de Kehl dans la nuit de mercredi à jeudi. L'église est dévastée « comme si elle avait été touchée par une bombe ». Ce sont les premières impressions d'un policier chargé des relevés d'empreintes ...
4 AOUT Rochefort (Charente Maritime). CIMETIERE DE LA MARINE. --Les croix de six tombes ont été mises à terre. En 1990, le cimetière de la Marine avait eu à subir des dégradations similaires, ce qui avait conduit à sa fermeture.
7 AOUT Dix tombes ont été profanées dans le cimetière Nord de Boulogne-sur-Mer (Pas de Calais).
10 AOUT Magenta (Marne). Dégradations dans le cimetière.
Une dizaine de médaillons gravés sur les tombes arrachés, un déposoir ouvert et l'un des deux vitraux d'une petite chapelle brisé.
20 AOUT Val d'Oise. Deux départs de feu distants d'une dizaine de mètres dans l'église d'Osny, qui a été touchée par un incendie. Le feu aurait pris au pied de la porte principale, se propageant jusqu'à l'orgue.
24SEPTEMBRE Dans la nuit de samedi à dimanche, deux jeunes hommes en état d'ébriété ont lancé des pavés contre le portail de l'église Notre-Dame de Lourdes, dans le XXe arrondissement de Paris.
Ils ont ainsi brisé le porche en verre de cette église moderne, empêchant le curé de célébrer la messe dominicale le lendemain. La police, qui a arrêté les deux malfaiteurs, a informé qu'ils ne la "trouvaient pas à leur goût".
28 SEPTEMBRE Eglise Notre-Dame de Bar-le-Duc (Meuse).
Trois statues de plâtre de dimension humaine datant du début du XXe siècle, posées sur des socles de plus d'un mètre de haut, ont été projetées à terre.
Les statues du Christ Sacré-Coeur, de Sainte Jeanne d'Arc et de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus se sont totalement brisées.
Une statuette du XVIIIe siècle dorée à l'or fin, représentant la Vierge à l'Enfant, a été fortement endommagée.
Des vases de fleurs ont été systématiquement renversés.
SEPTEMBRE La cathédrale de Saint Brieuc (22) a été profanée à plusieurs reprises au cours des derniers jours de septembre. Des trous ont été faits dans le rétable, sur le panneau de la Résurrection, oeuvre classée qui venait d'être restaurée. Des linges d'autel ont été souillés, des objets de culte détériorés (membres de statues brisés, etc.).
Nuit de vendredi à samedi 28 OCTOBRE L'église de la Duchère (Lyon, 69009) a été profanée.
Une moto a été brûlée à l'intérieur, endommageant le mobilier et dégradant les murs.
11 NOVEMBRE Un incendie criminel a ravagé la sacristie d'une église du IXe arrondissement de Lyon (Rhône)dans la nuit de samedi à dimanche. L'église de la Sauvegarde est située dans le quartier sensible de la Duchère.
25 NOVEMBRE Cran-Gevrier (Haute Savoie), cinquante et une tombes du cimetière. Les décorations funéraires ont été déplacées, brisées parfois, avec une insistance toute particulière sur les crucifix, sans doute à coups de pieds.
26 NOVEMBRE MARSEILLE (13), une quarantaine de tombes ont été profanées au cimetière Saint-Jérôme dans le 13e arrondissement, déjà objet d'actes de vandalisme en janvier 2005 (cinq tombes chrétiennes avaient été profanées). Dégradations et vols d'objets funéraires.
Les grillages du cimetière ont été cisaillés et les tombes vandalisées.
28 NOVEMBRE SAINT-ORENS (32), une croix, portant un Christ, a été décrochée d'un des murs de l'église Saint-Orens. Puis elle a été placée sur l'autel. Un incendie a ensuite été allumé, ravageant la nappe placée sur l'autel et surtout la croix en bois.
30 NOVEMBRE CAZERES (31), deux sépultures ont été profanées dans le cimetière. Découverts par des employés, ces deux tombeaux, séparés de quelques mètres l'un de l'autre, ont été fracturés. L'un des deux laissait même apparaître les cercueils des défunts. L'autre, d'apparence plus solide quant à l'épaisseur du marbre, a mieux résisté aux coups qui auraient pu être portés à l'aide de plaques funéraires retrouvées endommagées à proximité.
30 NOVEMBRE ALLAUCH (Bouches-du-Rhône), près de la moitié des 200 tombes d'un cimetière d'Allauch, près de Marseille, ont été dégradées. Des plaques commémoratives ont été brisées, des fleurs et des croix renversées peu avant la fermeture de ce cimetière.
13 DECEMBRE La cité paroissiale de l'église Sainte-Bernadette à Dijon (Côte d'Or) regroupe les maisons des prêtres et les salles de catéchisme. A 19h30, elle a été la cible de deux cocktails molotov, lancés à travers les fenêtres. Le début d'incendie a été maîtrisé par des fidèles qui, heureusement, tenaient une réunion dans ces locaux.
Ce site catholique se situe dans le quartier à risque des Grésilles.
23 DECEMBRE ESQUELBECQ (59). La crèche géante installée devant le parvis de l’église Saint-Folquin (près de Dunkerque) a été vandalisée.
Les personnages entourant le petit Jésus, en réalité des mannequins de vitrine, ont été démantibulés et semés aux quatre coins de la commune. Les costumes ont été pillés ou endommagés.
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:30

2007
    6 JANVIER Loire Atlantique. Le cimetière de la Chevallerais, commune située entre Nantes et Nozay, a été profané.
    « Une cinquantaine » de crucifix ont été retournés et trois stèles ont été cassées. De « nombreux » pots de fleurs ont également été renversés, et des plaques commémoratives dégradées.
    Enfin, des inscriptions sataniques ont été tagguées sur les murs du cimetière et sur le parvis de l'église. Plusieurs tombes d'enfants ont aussi été renversées, et une tentative de descellement a même été constatée sur un caveau. Les vandales se sont servis d'un crucifix pour faire office, en vain, de pied-de-biche.
    29 JANVIER Nice, Alpes Maritimes. L'Eglise de Saint-Antoine Ginestière a été sérieusement endommagée par un incendie. L'intérieur du lieu de culte, construit au 19ème siècle et situé sur les collines du nord-ouest de Nice, a été entièrement noirci par les flammes.
    DEBUT FEVRIER Roquevaire, Bouches du Rhône. Après la célébration des 300 ans de l'Eglise, vols avec effraction (ciboire, calice, ostentoir...)
    14 FEVRIER Saint-Etienne, Loire. Cinq jeunes gens ont été interpellés pour avoir dégradé des objets volés dans l'église de Bel-Air.
    16 FEVRIER Sallaumines, dans le Pas de Calais, une vingtaine de tombes ont été profanées. Les pierres tombales ont été souillées de peinture blanche et noire. Des croix gammées ont été dessinées.
    17 FEVRIER Chenôve, Côte d'Or, profanation d'une sépulture dans le cimetière municipal. Le 14 février, une autre tombe a subi des dégradations similaires. Six sépultures ou urnes avaient été dégradées à plusieurs jours d'intervalle. Ces faits interviennent plusieurs mois après une première série de profanations observée à la fin de l'année 2006.
    2 MARS Lodève, Hérault, des dégradations ont été commises dans la partie ancienne du cimetière : des fleurs ont été dépotées et jetées dans des contre-allées, une inscription inscrite au marqueur sur une tombe, "Islam, tu vainquras". Le carré musulman n'a pas été touché.
    8 MARS Breteuil, Oise, le cimetière a été le théâtre de plusieurs actes de vandalisme. Des croix funéraires ont été détériorées, et des pots de fleurs renversés. Au total, une vingtaine de tombes ont été détériorées, ainsi qu'une zone en travaux.
    18 MARS La célèbre statue de la Synagogue du portail sud de la cathédrale de Strasbourg en Alsace a été dégradée. Une partie de la lance et la main droite ont été brisées. Les débris ont été laissés par terre.
    7 AVRIL Marseille, une statue en bois de la Vierge qui pourrait dater du XVe siècle, placée à l'extérieur de la basilique Notre-Dame de la Garde à Marseille, a été endommagée par un incendie vraisemblablement criminel.
    12 AVRIL DAX (40), cimetière Haut-Saint-Vincent, situé route de Tercis, plusieurs vases et plaques funéraires ont été renversés sur huit caveaux en enfilade.
    13 AVRIL, LEHON (22), cimetière profané par des vandales. Soixante et onze crucifix déplacés de leur pierre tombale et positionnés à l’envers, ainsi que six autres ont été jetés au sol et cassés avec violence. De nombreuses plantes en pot qui se trouvaient sur les tombes ont été renversées et éparpillées dans le cimetière.
    16 AVRIL, Dommartin-lès-Remiremont en Lorraine. Plusieurs sépultures ont été saccagées au cimetière, sept vitres de la sacristie de l’église ont été brisées, un cocktail molotov a été lancé. On a enfin essayé d’enfoncer à coup de hache la lourde porte de l’église, qui a tenu.
    18 AVRIL, LEHON (22). Cimetière profané, soixante et onze crucifix déplacés de leur pierre tombale et positionnés à l’envers, ainsi que six autres qui ont été jetés au sol et cassés avec violence. De nombreuses plantes en pot qui se trouvaient sur les tombes ont été renversées et éparpillées dans le cimetière.
    19 AVRIL, Dégradation de tombes chrétiennes dans un cimetière d'un village de l'Indre. Huit tombes du cimetière de Rouvres-les-Bois, un village situé au nord de Châteauroux, ont été dégradées.
    21 AVRIL, une soixantaine de tombes chrétiennes du cimetière d'Hautvillers, un tranquille village viticole près d'Epernay, ont été dégradées.
    27 AVRIL, une trentaine de stèles ont été renversées dans le cimetière catholique et protestant de Bischwiller (Bas-Rhin) par un ou plusieurs inconnus.
    28 AVRIL, Une église saccagée en Bourgogne.
    Des statues ont été décapitées par des vandales dans la petite chapelle Sainte-Anne, à Selongey. Des individus ont pénétré dans les lieux par effraction, après avoir forcé la serrure. Les statues de Saint Roch, Sainte Anne, Saint Joseph ainsi qu'une colonne ont été jetées à terre et aussi une colonne. Ces statues réalisées par Shahanosky avaient été déposées dans la chapelle en 1858.
    4 MAI, GRAMAT (46). L'église de Gramat a subi des actes de vandalisme : des tags à la peinture rouge ont été pratiqués sur la nappe d'autel et sur le mur intérieur du transept gauche, derrière les bancs de la chorale. Des cierges ont été cassés.
    5 MAI,
    Trois églises pillées en Haute-Loire
    Des malfaiteurs s'en sont pris recemment à trois églises de Haute Loire, à Craponne-sur-Arzon, Allègre et Paulhaguet. Ciboires, calices et autres objets précieux ont été dérobés.
    Dans le Puy-de-Dôme, ces trois derniers mois, dix églises ont été pillées. Les autorités religieuses ont porté plainte.
    Le Cantal a été également été touché.
    7 MAI, l’église Sainte-Anne de Loos, dans la métropole lilloise, était la proie des flammes. Le feu, qui "pourrait" être d’origine volontaire, a pris dans un local situé dans l’entrée. Une demi-heure plus tard, le toit et le clocher s’effondraient.
    8 MAI, GOUESNA'CH (29). La victoire du 8 mai 1945 a été entachée de vandalisme. Le calvaire de la chapelle Saint-Cadou avait, aussi, été saccagé, brisé et tagué des mêmes signes, des croix renversées, ABM.
    17 MAI, FINISTERE (29). Près de l’église patrimoniale de Bénodet, à Saint-Perguet, le calvaire classé du XVI e siècle a été brisé net. À quelques kilomètres de là, à Pleuven, c’est le calvaire (XVIII e siècle) de la chapelle Saint-Thomas qui a été entièrement descellé de son socle.
    17 MAI, PAIMPOL (22). Une vingtaine de tombes ont été dégradées volontairement dans le cimetière de Kergicquel, en Plounez, commune de Paimpol. Certaines tombes simplement recouvertes de maërl ont été piétinées. Et des coups de pied ont été donnés dans les plaques mortuaires et les croix qui habillaient d’autres sépultures.
    22 MAI, Compiègne, Oise. Le feu "s'est déclaré" à la chapelle du Clos-des-Roses.
    Les flammes ont réduit en cendres l'intérieur de ce lieu de culte érigé dans le quartier depuis une trentaine d'années.
    5 JUIN, plusieurs sépultures du cimetière communal de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) ont été dégradées par un véhicule qui a roulé dessus.
    9 JUIN, ROSPEZ (22). Des accessoires déplacés d’une tombe à l’autre, des plaques de souvenir et des crucifix brisés, des bouquets de fleurs renversés.
    9 JUIN, LIGNEREUIL (62). Lignereuil, petit village du canton d’Avesnes-le-Comte (entre Arras et Saint-Pol), son église, son château et sa petite chapelle… Ou plutôt ce qu’il en reste. L’édifice religieux a été saccagé.
    16 JUIN, une chapelle incendiée dans le Finistère.
    Incendie d'origine criminelle.
    Il s'agit de la chapelle de la Croix de Loqueffret.
    28 JUIN, une soixantaine de tombes vandalisées dans le cimetière de Croix-Daurade, à Toulouse (Tarn). Croix renversées, crucifix arrachés ...
    8 JUILLET, FERQUES (62). Le cimetière, près de Boulogne-sur-Mer, a été la cible des vandales.
    Ils ont détérioré vingt tombes, tout en détruisant une cinquantaine de pots de fleurs. Vingt plaques funéraires ainsi que des croix ont aussi été descellées ou cassées.
    20 JUILLET, dix églises aveyronnaises cambriolées.
    9 SEPTEMBRE , Pillage à la cathédrale de Perpignan.
    Le trésor liturgique de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste a été presque totalement pillé.
    1er NOVEMBRE, 84 tombes vandalisées en Loire-Atlantique.
    Des plaques de souvenirs ont été cassées et vandalisées.
    12 NOVEMBRE, Saône et Loire. Incendie dans une armoire, la réserve de cierges, de l'église Saint-Pierre à Mâcon.
    25 NOVEMBRE, Alpes-Maritimes. Des dégradations d'objets religieux accompagnées d'inscriptions blasphématoires ont été découvertes dans les locaux d'une école privée catholique de Cannes.
    Des photos du pape ont été "bombées" à la peinture, des croix ont été abîmées et des inscriptions insultant la religion ont été portées sur les murs.
    30 DECEMBRE, Vendée. Des dégradations ont été constatées au nouveau cimetière de Saint-Hilaire-de-Riez, situé avenue de l'Isle-de-Riez.
    Ces dégradations concernent des cadeaux déposés par les familles sur des tombes d'enfants.
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Joss le Lun 17 Nov - 20:30

2008
    1er JANVIER, Bazoges-en-Paillers, Vendée.
    Dans la crèche, Marie est décapitée. Jésus a les fesses à l’air. Et l’âne a les pattes brisées.
    La crèche grandeur nature, située sur la place centrale du bourg, a été saccagée le premier jour de l'année.
    2 JANVIER, Eglise St Germain l'Auxerrois en Seine-St-Denis.
    Les bénitiers en marbre ont été dépouillés à la sauvage de leurs magnifiques têtes d'angelots du XVII ou du XVIII ème siècle (grandeur nature). Les têtes ont été arrachées au pied de biche, laissant un trou béant.
    3 JANVIER Crèche saccagée à Bazoges-en-Paillers en Vendée.
    Dans la crèche, Marie est décapitée. Jésus a les fesses à l’air. Et l’âne a les pattes brisées.
    3 JANVIER Huit tombes du cimetière de Neuweg, à Saint-Louis (Haut-Rhin), ont été profanées.
    7 JANVIER L’église de Beaujeu ( Rhône) vandalisée.
    De nombreuses dégradations ont été constatées par le responsable de l’édifice parmi lesquels des veilleuses brisées, des livres déchirées, ou des présentoirs renversés.
    Et ce n’est pas la première fois, la veille de noël déjà, une statue de Balthazar avait été décapitée.
    6 AVRIL Profanations au cimetière Saint-Eloi de La Rochelle (Charente Maritime). Une trentaine de croix ont été déplacées et retournées et l'une d'entre elles a été cassée. Les intérieurs de six chapelles ont été noircis par des feux allumés à l'aide de détritus ou pots en plastique. La fosse commune des enfants a subi des dégradations.
    10 AVRIL Vingt-huit tombes du cimetière de Marville, petite commune du nord de la Meuse, ont été endommagées.
    Des croix ont été placées à l'envers et des stèles ont été brisées.
    25 AVRIL Cinq tombes civiles chrétiennes ont été profanées par des "tags à caractère nazi" dans le cimetière de Friville-Escarbotin (Somme), près d'Abbeville.
    9 MAI Dijon, Côte d'Or. Dans le quartier des Marcs d'Or, une statue de la Vierge, visible de la rue de Corcelles, a été brisée en plusieurs morceaux. La sculpture, qui se trouve à proximité de l'intersection entre la rue de Corcelles et celle des Marcs d'Or, a tout d'abord été recouverte d'une pelle de pelleteuse, avant d'être jetée à terre le lendemain. Remise sur son socle et rafistolée par un riverain, la statue, victime d'un réel acharnement, a été brisée en plusieurs morceaux par le ou les vandales.
    19 MAI Une quarantaine de tombes ont été vandalisées dans le cimetière de la Pie à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Les croix en métal ont été arrachées.
    21 MAI Cimetière catholique : neuf tombes dégradées. Un homme souffrant de problèmes psychiatriques a été interpellé et a reconnu avoir dégradé neuf croix et stèles du cimetière catholique d'Ottange, dans le nord de la Moselle, découvertes renversées et brisées.
    1er JUIN Deux cent quarante-six tombes ont été profanées dans le cimetière d'Elne, au sud des Pyrénées-Orientales.
    7 JUIN Neuf porte-fenêtres de l'église Saint-Paul ont été cassées, à Saint-André (Nord).
    6 JUILLET Côtes d'Armor. Dégâts subis, sur trois sépultures du cimetière de Saint-Laurent, de la commune de Plérin.
    Dans l’allée A, à proximité du portillon d’entrée, deux plaques souvenir ont été brisées, un morceau de l’une d’elles gisant notamment dans l’allée C, entre deux autres tombes ayant subi des dégradations. Il apparaît qu’une plaque souvenir aurait été projetée sur la surface de granit, endommagée, tandis qu’un décor floral en faïence a été brisé en de multiples endroits.
    ENTRE LE 5 ET 7 JUILLET Une trentaine de sépultures du cimetière catholique de Boiscommun [Loiret] a fait l'objet de dégradations. Des décorations et plaques mortuaires ainsi que des crucifix ont été brisés.
    16 NOVEMBRE Des jets de pierres contre un petit groupe d'adolescents qui sortaient de l'aumônerie. C'était à 16 heures, devant l'église Saint-François d'Assises à Chambéry-le-Haut (Savoie). La vitre de la porte d'entrée de l'établissement a explosé. Les auteurs, identifiés, Ils seraient cinq suspects, âgés d'entre 9 et 14 ans, à avoir arrosé de galets l'église située rue du Pré-de-l'Âne pendant plusieurs minutes.
    La façade du bâtiment et sa porte d'entrée ont finalement essuyé les seuls dommages. Quelques traces d'impacts plus une vitre brisée. L'arrivée de la police a entraîné la mise en fuite des "caillasseurs".
    22 DECEMBRE Vol mystérieux d'une relique du 4e siècle dans une église alsacienne.
    Une relique d'une sainte martyre datant du 4e siècle a mystérieusement disparu d'une église dans le village de Bouxwiller (Haut-Rhin).
    La relique, le crâne de Sainte-Euphémie, a été remplacée dans le reliquaire par une boule de papier journal, sans doute pour retarder le moment de la découverte du vol.
    Sainte-Euphémie était une vierge martyre qui a été torturée et qui est morte en 304 après avoir été livrée aux bêtes sauvages. Son crâne, s'il est authentique, était exposé dans un petit reliquaire de métal gris avec une face vitrée, sur un autel latéral de l'église paroissiale Sainte-Catherine, a indiqué le curé Marc Schmitt.
    Pour s'emparer de la relique, qui n'a aucune valeur marchande, le voleur a enfoncé le vitrail latéral gauche du tabernacle, serti de plombs, et brisé un sceau.
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Prior le Mer 7 Jan - 1:12

Par contre , vous l'avez peut être constaté,
Quasi silence Radio et Télés ., sous ces avalanches
de faits divers qui échappent à la vigilance des Journaleux.

C'est beau , c'est courageux ,"" l'auto-censure ""


[i]
avatar
Prior

Messages : 162
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 96
Localisation : Quand on commence à faire des concessions , on ne peut plus s'arrêter ! Elena Tchoudinova

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Val le Jeu 15 Jan - 23:06

pale
Dans l'église de mon quartier tranquille, la crèche a été saccagée, ils ont décapité Jésus, et fracassé la tête de Joseph. Une HLM est à proximité, et j'apprends que parfois l'église sert de terrain de jeux. Le curé refuse de la fermer, il faut dire qu'il est le seul curé pour les trois églises du bourg. Il a décidé de porter plainte..........
avatar
Val

Messages : 98
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Profanations anti-chrétiennes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum