Fusillade meurtrière sur une base américaine au Texas.

Aller en bas

Fusillade meurtrière sur une base américaine au Texas.

Message  Dom le Ven 6 Nov - 11:46

Le tireur présumé, un psychiatre militaire d'origine palestinienne qui devait être envoyé en Irak, a été blessé après avoir abattu 12 personnes et blessé 31 autres.

Carnage sur la plus grande base militaire américaine au monde. Douze personnes ont été tués et trente-et-un autres blessées jeudi au cours d'une fusillade à Fort Hood, au Texas (voir la carte ci-dessous). Le tireur, un psychiatre militaire d'origine palestinienne, a été blessé par balles mais son état est stable. Parmi les victimes, dix seraient des militaires et deux des civils, d'après Le New York Times.

Nidal Malik Hasan, 39 ans, aurait agi seul.
Nidal Malik Hasan, 39 ans, aurait agi seul. Crédits photo : AFP

Selon l'enquête, le commandant, Nidal Malik Hasan, 39 ans, aurait agi seul. Le mobile du drame reste pour l'heure inconnu. L'armée américaine refuse d'exclure l'hypothèse d'un acte terroriste, «mais les éléments que nous avons ne s'orientent pas dans cette direction», a indiqué le commandant de la base.

Un des cousins de Nidal Malik Hasan a de son côté assuré à la télévision qu'il se plaignait de harcèlement par ses collègues du fait de ses origines. «Il avait embauché un avocat militaire pour tenter de résoudre le problème. Il était prêt à rembourser l'Etat pour pouvoir quitter l'armée mais il était arrivé au bout de ses possibilités», a-t-il expliqué. «Il venait d'apprendre qu'il allait être déployé» en Irak courant novembre, ce qu'il redoutait particulièrement. «C'était son pire cauchemar», a-t-il confié au Times.

Des collègues ont indiqué que le psychiatre, un homme célibataire de nature assez calme, s'entendait mal avec ses patients. Il se disputait par ailleurs fréquemment avec les soldats favorables aux conflits et aux guerres. Il espérait notamment que Barack Obama ordonne un retrait des troupes en Irak en en Afghanistan.

Un «horrible déchaînement de violence»

Des images d'une caméra de vidéosurveillance circulent en boucle depuis ce matin sur les chaînes américaines. On y voit Nidal Malik Hasan, quelques heures seulement avant le drame, dans un magasin de la base militaire.



Selon les premiers éléments de l'enquête, la fusillade se serait déroulée en deux temps : les premiers coups de feu auraient été entendus vers 13h30 (heure locale) dans un bâtiment administratif, où de nombreux soldats suivaient des examens médicaux avant d'être envoyés en mission en Irak ou en Afghanistan. Le tireur, muni de deux armes dont un semi-automatique, se serait ensuite dirigé vers une salle où se déroulait une cérémonie de remise de diplômes, à laquelle assistaient 600 personnes. Plusieurs soldats auraient alors réagi rapidement et fermé les portes de l'auditorium, tandis qu'un officier aurait ouvert le feu, touchant à quatre reprises le tireur.

Barack Obama a très vite pris la parole, pour dénoncer un «horrible déchaînement de violence». Le président américain s'est engagé à faire toute la lumière sur ces événements encore obscurs.

Tiens donc, il était en kamis.......

_________________
La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies ... V Poutine.
avatar
Dom

Messages : 320
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 74
Localisation : Bamako sur Seine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade meurtrière sur une base américaine au Texas.

Message  stan le Ven 6 Nov - 20:29

Quel est le mobile ?!!!! c'est une blague. À votre avis, pourquoi un palestinien aurait bien pu tuer des soldats américains...
Petit à petit les Américains vont apprendre ce que nous savons sur les musulmans.
avatar
stan

Messages : 131
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 52
Localisation : de france et de navarre

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum