Un radar qui flashe les véhicules à l'arrêt

Aller en bas

Un radar qui flashe les véhicules à l'arrêt

Message  Joss le Mer 25 Mar - 17:22

Lefigaro.fr
C'est un radar fixe un peu fou qui sème le trouble depuis plusieurs mois à Laval (Mayenne), rapporte aujourd'hui Ouest-France.fr. En raison d'un problème technique, l'engin flashe régulièrement des véhicules en stationnement de l'autre côté de la rue. Selon une riveraine victime du radar fou, celui-ci lui attribuerait en moyenne une contravention tous les deux mois. "J'ai même eu un locataire qui, en 18 mois, en a reçu douze", affirme-t-elle.

La même riveraine explique également ne pas payer ses contraventions, annulées faute de conducteur, mais aimerait bien voir ce problème être réglé rapidement.
La préfecture, elle, "essaie d'en savoir plus", explique Ouest-France. clown
avatar
Joss

Messages : 404
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 66
Localisation : Le Pays de Pagnol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un radar qui flashe les véhicules à l'arrêt

Message  Cokecat le Mar 31 Mar - 11:14

C'est un cas isolé !
Mais il y a beaucoup mieux pour contester désormais les PV :

Une faille juridique met en cause des milliers de radars

S.L. (lefigaro.fr)
31/03/2009
L'entreprise qui conçoit la plupart des modèles est aussi celle qui en contrôle la fiabilité, ce qui est illégal. Une association veut faire annuler des milliers de PV.

Après l'affaire, la semaine dernière, du radar qui flashait les véhicules à l'arrêt, Le Parisien révèle mardi matin un scandale d'une toute autre ampleur. L'association 40 millions d'automobilistes, s'apprête à porter plainte suite à la découverte d'un fait tout bête : la société qui construit la plupart des 2.327 radars implantés en France est aussi celle qui en vérifie le bon fonctionnement.

Sont concernés les radars de type Mesta 210 et 210c, qui représentent la plupart de ces machines. Ils sont construits par Sagem, qui est aussi l'entreprise qui assure leur vérification annuelle, comme il est facile de le constater en lisant, sur un PV, la case «moyen de contrôle utilisé».

Or, la loi stipule que ce contrôle doit être effectué en toute impartialité. Et précise même : «l'organisme, son responsable et son personnel chargé de travaux d'évaluation de la conformité ne peuvent pas être le concepteur, le fabricant, le fournisseur, l'installateur, le réparateur ou l'utilisateur des instruments de mesure qu'ils inspectent ni le mandataire d'aucun d'entre eux». Bref, Sagem est dans l'illégalité en contrôlant lui-même ses radars

Pour Me Lesage, avocat de 40 millions d'automobilistes, les choses sont claires : un biais existe pour contester des milliers de PV. «La question de la légalité du système des radars et, plus généralement, celle de la légalité des PV est clairement posée.

Aucune juridiction ne s'est pour l'instant prononcée sur cette faille, mais nous comptons clairement obtenir l'annulation des poursuites», pousuit-il. L'association a saisi la justice pour plusieurs cas de contraventions pour excès de vitesse, la semaine dernière.
avatar
Cokecat

Messages : 11
Date d'inscription : 08/12/2008
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum