Mugabe annonce la poursuite des saisies de fermes.

Aller en bas

Mugabe annonce la poursuite des saisies de fermes.

Message  Dom le Mar 3 Mar - 10:53

Mugabe annonce la poursuite des saisies de fermes
NOUVELOBS.COM | 30.11.1999 | 00:00

Le président du Zimbabwe entend poursuivre la réforme agraire, lancée en 2000, qui vise à saisir les fermes d'agriculteurs blancs pour les redonner à des Zimbabwéens noirs.


Le président du Zimbabwe Robert Mugabe a affirmé, samedi 28 février, que les saisies de fermes détenues par des Blancs allaient se poursuivre, en dépit de la volonté opposée du nouveau Premier ministre du gouvernement d'union Morgan Tsvangirai.
"Il y a des fermes qui ont été désignées (pour être redistribuées) selon la loi d'acquisition des terres, des lettres d'offres envoyées aux nouveaux fermiers. Ne laissons pas les anciens propriétaires de ces fermes refuser de les laisser", a déclaré Robert Mugabe à des milliers de partisans réunis pour célébrer son 85e anniversaire.
Les lettres d'offres sont des documents envoyés aux personnes retenues pour prendre possession d'une ferme.

"Nous avons notre propre justice ici"

"Nous n'allons pas écouter l'excuse que certains fermiers sont allés en justice devant la SADC (Communauté de l'Afrique australe). C'est insensé. Nous avons notre propre justice ici", a ajouté le chef de l'Etat.
Mugabe a lancé en 2000 une réforme agraire controversée, saisissant des fermes d'agriculteurs blancs pour les redonner à des Zimbabwéens noirs.
La question des terres est extrêmement sensible au Zimbabwe, où la minorité blanche avait conservé une majorité des terres arables après l'indépendance en 1980. Quatre mille fermiers blancs ont été contraints de quitter leurs terres depuis le début de la réforme agraire.
Cette réforme, menée dans la précipitation et la violence, a été dénoncée comme responsable de la chute de la production agricole. Dans ce pays auparavant considéré comme le grenier à grain de l'Afrique australe, les nouveaux fermiers -généralement des partisans du régime- manquaient de capacités et moyens nécessaires pour diriger les exploitations.

Crise humanitaire dramatique

Le Zimbabwe est actuellement plongé dans une crise humanitaire dramatique, plus de la moitié des 13 millions d'habitants ont besoin d'aide d'urgence, selon le Programme alimentaire mondial.
Selon le Syndicat des Agriculteurs commerciaux du Zimbabwe (CFU) -essentiellement composé d'exploitants blancs-, les invasions de fermes par des partisans du régime Mugabe ont augmenté ces dernières semaines.
"De notre côté nous devons agir correctement", a lancé Robert Mugabe. "Le propriétaire doit disposer de temps pour partir, mais il ne faut pas que cela traîne des années".
Le nouveau Premier ministre Morgan Tsvangirai a appelé mercredi dnier à arrêter immédiatement les attaques contre les fermiers blancs. (Avec AFP)

Ils n'ont pas assez faim les zimbabwéens ?
Et dire que ce pays était le grenier de l'Afrique du temps des blancs!
avatar
Dom

Messages : 320
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 75
Localisation : Bamako sur Seine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mugabe annonce la poursuite des saisies de fermes.

Message  stan le Sam 7 Mar - 10:56

Comme d'habitude les africains lorgnent sur les "richesses" des blancs mais pas sur le travail dont elle résultent...
Fainéant!!!!!!!!!!
avatar
stan

Messages : 131
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 52
Localisation : de france et de navarre

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum