le ministère de l'intérieur intervient et donne raison à l'association Brigitte Bardot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le ministère de l'intérieur intervient et donne raison à l'association Brigitte Bardot.

Message  Dom le Dim 9 Nov - 19:23

RELIGION (mise à jour samedi 17h15) - La Fondation Brigitte Bardot a obtenu gain de cause. Jeudi, elle s'était émue d'une formation prévue ce dimanche à Grenoble, dans une salle municipale, pour expliquer à des "pères de famille" les sacrifices rituels en vigueur au moment de l'Aïd (en décembre). Un tel intitulé pouvait, selon la fondation, "encourager l'abattage clandestin". Le ministère de l'Intérieur a suivi cet argumentaire et fait pression sur la mairie pour qu'elle n'accorde pas la salle. A la demande de la place Beauvau, le préfet de l'Isère a transmis ce samedi un courrier à Michel Destod, député-maire (PS) de Grenoble. Il lui demandait "de ne pas mettre à disposition la salle municipale afin de ne pas permettre le déroulement de cette formation". L'association a décidé de jeter l'éponge...

"On regrette que l'Etat se mette à genoux devant la fondation Brigitte Bardot et on dénonce les pressions exercées sur des élus locaux pour interdire une initiative citoyenne", a déclaré à l'AFP le président de l'Asidcom, Hadj Abdel Aziz Di Spigno.


L'intervention du préfet a été demandée par le ministère de l'Intérieur, qui avait menacé vendredi soir d'interdire la formation, pour laquelle la mairie de Grenoble avait donné son feu vert. Selon le ministère, l'abattage est « réglementé » et, si cette réunion avait lieu, il y aurait un délit de complicité d'abattage illégal. « Le ministère est ferme sur le respect de la loi en la matière », indiquait vendredi Gérard Gachet, porte-parole du ministère. De son côté, la mairie de Grenoble avait prévenu qu'elle respecterait « la décision prise par l'Etat ».

L'Association de sensibilisation d'information et de défense du consommateur musulman (ASIDCOM) et l'Institut de formation Vioscope présentaient cette formation, organisée gratuitement mais réservée aux membres de l'ASIDCOM, comme « une première en France ». Elle visait à informer les musulmans sur la réglementation européenne de l'abattage, selon Hadj Abdel Aziz Di Spigno, président de l'association.
avatar
Dom

Messages : 320
Date d'inscription : 01/11/2008
Age : 73
Localisation : Bamako sur Seine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: le ministère de l'intérieur intervient et donne raison à l'association Brigitte Bardot.

Message  Prior le Lun 10 Nov - 17:24

Il aurait été trop simple , de prier l'Iman ,
d'annoncer aux Fidèles , qu'en France ,
l'abattage étant réglementé , inutile
d'apprendre individuellement à égorger un mouton.

Abraham ou Ibrahim , selon où l'on se situe ,
n'en serait dans doute , pas outré outre mesure !
Le sacrifice , remontant à quelques dizaines de Siècles,
plus de 50 dizaines pour certains 15 Siècles pour d'autres ?

Le 8 Mai pour certains , le 7 Mai pour d'autres mais,
63 ans pour tous , cela ne fût-il pas contemporain comme Devoir de mémoire???????


pourquoi (( 7 ??????? ))

Aux Sept piliers de la FOI ,
peuvent s'ajouter ,
les Sept piliers de la Sagesse.

Pour y accéder , faut avoir crapahuté
dans le Désert , les Djebels , les Oueds inondés ou asséchés .
Suspect
avatar
Prior

Messages : 162
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 95
Localisation : Quand on commence à faire des concessions , on ne peut plus s'arrêter ! Elena Tchoudinova

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum